Anne Gourdeau Borgeat 

Membre professionnelle

 

46, rue de l'Anse verte

Saint-François, G0A 3S0

Tél: (418) 527-3151

                      

Courriel :  AnneBorgeat@videotron.ca

Discipline: Technique mixte

 

Démarche artistique :

 

Graphiste à l’Université Laval puis au Centre hospitalier de l’Université Laval jusqu’en 2003, Anne Gourdeau Borgeat poursuit une démarche personnelle en atelier d’artiste.

Tout au long de sa carrière professionnelle et jusqu’à aujourd’hui, elle a approfondi ses connaissances et exploré différentes techniques auprès de nombreux professeurs et artistes.

En 1971, elle complète un baccalauréat à l’École d’architecture de l’Université Laval.

De 1971 à 1972, elle suit des cours à l’École de céramique de l’atelier du frère Julien. De 1976 à 1978, elle fait des études en joaillerie à Boston et à Stockholm. C’est également à Stockholm qu’elle suit un cours de tissage sur basse-lisse, en 1977-1978. Ensuite, elle prend part à des ateliers de l’artiste Olivier Ferland en dessin et modèle vivant (1980-1982) et en vitrail (1986 à 1990).

En 1996, Anne Gourdeau Borgeat obtient un certificat en arts visuels de l’Université Laval. 

De 1997 à 2003, elle suit des cours auprès de Chantal Lachance et poursuit un travail personnel à L’Atelier Trace. De 2005 à 2006, elle effectue un atelier d’exploration au musée de Québec, avec Jocelyne Duchesne, artiste. De 2007 à 2013, elle prend part à un atelier de céramique et recherche en joaillerie avec France Turcotte, maître céramiste.

De 2009 à 2010, elle se perfectionne en techniques mixtes auprès de l’artiste Claire Lamarre. De 2012 à 2013, elle explore les arts textiles avec Francine Courchesne, à la maison Routhier. De 2014 à 2015, elle s’initie à la technique de décor sur céramique, à la Maison des métiers d’art de Québec.

 

Démarche artistique :

 

Mon travail traite tout particulièrement de la nature. Mes compositions sont habitées de nombreux fragments que l’on découvre à la suite d’une lecture attentive. On retrouve des espaces éclatés, des obliques déstabilisantes, des constructions architecturales. L’ajout de collages et l’intégration d’éléments graphiques confèrent du mouvement à mes œuvres.

En parallèle à la peinture, dans les dernières années, j’ai développé une technique à partir d’un film hydrosoluble. Sur fond de tissu, je crée des tableaux avec  superpositions de tissus et  de fibres diverses avec compléments de broderie. Ce procédé par étagement rappelle l’aspect de la tapisserie par la trame qui relie tous les éléments. J’utilise aussi un procédé de travail à l’aiguille qui intègre naturellement les matières les unes aux autres.

Plus récemment, j’ai commencé une série d’œuvres petits formats sur papier aquarelle en techniques mixte.