Claude Dubé

Membre professionnel

 

8229, chemin Royal

Sainte-Pétronille, G0A 4C0

Tél: (418) 828-9772

 

Courriel : claude.dube@faaad.ulaval.ca

Discipline : Art multidisciplinaire

 

Biographie

 

Initié à la construction résidentielle avec son père dès son plus jeune âge, il développe graduellement des capacités de design pour améliorer les bâtiments construits. Ce va-et-vient entre le design et la construction lui permettra de réaliser des projets de construction élaborés dès l’âge de 14 ans.

Après des cours en dessin industriel, il découvre le dessin de modèles vivants au Collège Mont-Saint-Louis avec le Frère Alexandre (auteur des illustrations de La Flore laurentienne du Frère Marie Victorin).

Il participe à des camps de dessin à Sorel et à Saint-François de l’Île d’Orléans en 64-65 dans le cadre de sa formation en architecture basée sur une toute nouvelle approche appelée « basic design » où l’architecture peut être perçue comme une sculpture habitée.

Il continuera sa formation au Vancouver School of Art en poterie et en animation (dessin animé traditionnel et « stop motion »). À Québec, il se joindra à des groupes de dessins de modèles vivants et de paysage. Sa pratique se confirmera dans le domaine de l’installation.

Démarche artistique

Parallèlement à ma formation professionnelle multidisciplinaire (architecture, urbanisme, design urbain et gestion), ma démarche artistique est elle aussi multidisciplinaire et la technique utilisée sera dépendante du message porté.

Toutes mes interventions serviront le message, l’idée ou le concept présenté. Dans ce sens, je privilégie l’art conceptuel. Ainsi, une photo pour moi est une histoire que je raconte, une sculpture abrite un monde qui doit être perçu par le « visiteur » (dans l’esprit de la sculpture habitée), un dessin porte un sens comme un logo ou un pictogramme ou encore comme une affiche, etc.

Cette recherche de sens dépasse l’utilitaire, elle tend à présenter une vision différente de la vie, à faire découvrir une facette méconnue d’une situation, à souligner l’émotion qu’une situation provoque chez moi et que j’espère faire partager par la personne qui regarde.

Au fil du temps, j’ai réalisé que le message était mieux porté par le 3D ce qui m’a mené à privilégier l’installation comme mode préféré d’expression.